• CI-DEUIL:Décès de l’artiste, MARIE ROSE GUIRAUD    
  • SOUS L’ORDRE DE SES AVOCATS LE SECRÉTAIRE DU FPI:Dr Assoa Adou a refusé de se rendre à la préfecture de police ce lundi    
  • UN COUVRE-FEU ET UN ÉTAT D’URGENCE :décrété par le président de la république, SEM Alassane Ouattara    
  • MANU DIBANGO : Le célèbre saxophoniste est mort des suites de la pandémie à coronavirus    
  • CI-CORONAVIRUS : un cas suspecté à Abidjan sous contrôl    

CULTURE


CI-LITTÉRATURE/ YOBOUÉ DESCORD VENANCE PRÉSENTE : SON ŒUVRE ‘’L’ALARME’’AU PUBLIC

Ce jeudi 17 mars 2019 à Sofitel Hôtel Ivoire, l’Auteur ivoirien Yoboué Descord Venance a présenté son œuvre intitulée ‘’L’Alarme’’ aux lecteurs. Auteur d’un premier livre sur l’importance de l’eau en période de guerre, le militant passionné des ‘’Belles lettres’’, attire dans son nouvel ouvrage, l’attention des consommateurs sur la nécessité d’éviter le gaspillage de cette ressource essentielle qu’est l’eau.

Cette eau qui permet d’alimenter durablement nos villes et villages nonobstant la croissance démographique galopante et le dérèglement climatique. Dans cette œuvre, l’auteur aborde des thèmes tels que la protection des ressources, le rapport de l’homme avec l’eau et d’autres thèmes liés à la fraude sur l’eau potable. Il donne également des conseils pratiques sur la protection de l’eau.

Au cours de cette cérémonie de dédicace, le Conseiller auprès du Directeur Général de la SODECI, a donné les raisons qui l’ont poussé à écrire ce bel ouvrage. « J’ai constaté, durant ma longue carrière à la SODECI, qu’il avait beaucoup de gaspillage alors que, par endroits, il n’y avait pas de l’eau. J’ai aussi constaté qu’avec le dérèglement climatique, de plus en plus, des ressources en eau étaient menacées et donc ce qui compromet l’alimentation des villes en eau potable alors que l’eau est essentielle pour la vie. Donc il était important pour moi d’attirer la sonnette d’alarme sur l’ensemble des acteurs et les consommateurs sur le fait que l’eau est essentielle pour notre vie. Donc il faut la protéger » a t-il  indiqué poursuivant il va recommander : «  Là où on préserve de l’eau, il ne faut pas développer des activités anthropiques qui peuvent gêner la qualité de l’eau. Il faut utiliser l’eau avec beaucoup d’intelligence, l’utiliser que ce dont on a besoin. Il ne faut pas, par exemple, laisser couler l’eau du robinet pendant qu’on se brosse les dents. Il faut des moyens juridiques et institutionnels pour pouvoir préserver l’eau ». Fait t-il remarquer et de suivre « S’il est sujet qui de tout temps reste d’actualité, c’est bien celui relatif à l’eau qui, depuis des siècles, nous intrigue, perturbe ou nous interpelle autant par son abondance que par sa pénurie. Vis-à-vis de cette ressource, notre méconnaissance est encore plus grande. Nous ne sommes pas à l’abri d’instance hydrique » prévient-il.  Yoboué Descord Venance, invite les populations à parcourir son ouvrage avec un intérêt particulier. « Il est temps d’adopter des comportements nouveaux » a-t-il conclu. L’œuvre est parue aux Editions KAICEDRA et a été préfacée par Essy Amara. Yoboué Descord Venance a eu une brillante carrière et occupé plusieurs fonctions entre autres,  Directeur du Centre de l’Observatoire et Conseiller auprès du Directeur Général de la SODECI.

Sunday ALAIN

 

Sundayalain92@gmail.com

 

 


S..A
19 Oct 2019 21:50



Accueil | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Environnement | Contacts

La Mediane © 2012 Tous droits réservés