• CI-CONDAMNATION :Akossi Bendjo l’ex-maire du plateau a été condamné par la juste ivoirienne a 20ans de prison    
  • CI-CARTE NATIONALE D’IDENTITÉ :le gouvernement a prorogé mercredi, la validité des cartes nationales d’identité jusqu’au 30 juin 2020    
  • CI- PRÉSIDENTIELLE2020:Marie Carine Bladi, présidente du Nouvel Ivoirien- Côte d’Ivoire Nouvelle(NICIN) apporte son soutien à la jeunesse de Treichville.    
  • CI-SIAC: La société ivoirienne d’assistance aux collectivités (SIAC) organise le mardi 26 mars la cérémonie officielle de restitution des travaux relatifs au recensement du potentiel fiscal de 10 collectivité territoriales.    
  • YOPOUGON ACCADEMIE:Du nouveau au complexe hôtelier mabea beach : Des salles pour anniversaires, cérémonies de baptême, mariages, lieu de sortie de détente etc.… pour plus d’informations appelez au 07169395/ 45619338    

ECONOMIE


AFFICHAGE PUBLICITAIRE : PRÈS DE 500 PANNEAUX ANARCHIQUES DÉMANTELÉS DANS LE DISTRICT D’ABIDJAN

Abidjan, le 25 juillet 2019 – Invité de « Les Rendez-vous du gouvernement » du CICG, le 25 juillet 2019 à Abidjan, le ministre ivoirien de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré a annoncé le démantèlement de près de 500 panneaux anarchiques, en vue d’assainir le secteur.

« La procédure d’identification des dispositifs publicitaires a permis de recenser 1 629 dispositifs irréguliers dans les 13 communes du district autonome d’Abidjan, dont près de 500 totalement inconnus ont été, aujourd’hui, démantelés », a déclaré Sidi Tiémoko Touré.

Rappelant la réglementation en matière d’affichage, le ministre en charge de la Communication et des Médias a souligné que les panneaux doivent être situés à 100 mètres des carrefours et la distance entre deux panneaux est de 75 mètres au moins.

Outre le démantèlement des panneaux irréguliers, le ministre a relevé d’autres mesures destinées à organiser ce secteur d’activité. Notamment, la création d’une brigade de lutte contre les manquements aux obligations de la communication publicitaire et l’adoption d’un projet de loi portant régime juridique de la communication publicitaire.

Sidi Touré a également évoqué la mise en place d’un système national publicitaire d’information géographique et l’institution d’une autorité administrative indépendante de régulation.

Le secteur de la communication publicitaire, a-t-il révélé, a un chiffre d’affaires évalué à 30 milliards de FCFA et compte 70 agences conseils, ainsi que 177 régies publicitaires.

 


CIGG
27 Jul 2019 03:27



Accueil | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Environnement | Contacts

La Mediane © 2012 Tous droits réservés