• CGECI ACADEMY 2019 :conclusion des travaux, ce mardi 15 octobre    
  • CGECI ACADEMY 2019 :conclusion des travaux, ce mardi 15 octobre    
  • ARCHIBAT2019/: Ci-Le salon de l’Architecture et du Bâtiment(ARCHIBAT) 2019 : 1er au 05 octobre sur le site du parc d’exposition, route de l’Aéroport    
  • CI-LE SALON DE L’ARCHITECTURE ET DU BÂTIMENT(ARCHI: du 1er au 05 octobre sur le site du parc d’exposition, route de l’Aéroport    
  • CI-LE SALON DE L’ACHITECTECTURE ET DU BÂTIMENT(ARC: Du 1er au 05 octobre sur le site du parc d’exposition, route de l’Aéroport    

POLITIQUE


CI-RÉFORME EN PROFONDEUR DE LA CEI/ EDS RENCONTRE : UNE DÉLÉGATION DE L’UNION EUROPÉENNE

La plateforme politique EDS a rencontré ce mercredi 31 juillet 2019,à la délégation de l'Union Européenne le premier secrétaire chargé des affaires politiques ,monsieur Laurent DERSUS et son adjointe,madame Louise GROËNMARK.

Le président de EDS, le professeur Georges-Armand OUEGNIN qui conduisait une délégation composée des vice-presidents TCHEIDE Jean-Gervais, BOHUI Paul Arnaud, et du chef de cabinet ANANGAMAN Olivier, a porté le message de la plateforme EDS en ces termes:

"Nous ne voulons pas d'une CEI inféodée au pouvoir. La confiance est totalement rompue. Depuis 2011, les acteurs politiques Ivoiriens ne se parlent pas veritablement. Nous ne voulons pas d'une recomposition de la CEI, mais plutôt d'une réforme en profondeur axée sur le cadre juridique et institutionnel de la loi portant création de la CEI(...). Nous sommes ouverts à un dialogue inclusif de toutes les forces vives de la nation Ivoirienne afin de réconcilier effectivement les filles et fils de la Côte d'Ivoire(...)"

Les responsables de l'Union Européenne ont tenu à préciser qu'ils prenaient bonne note de toutes les remarques de EDS qui représentent de précieuses Informations.

Il convient de signaler que cette rencontre entre EDS et l'Union Européenne était prévue depuis plus d'un mois mais n'avait pas pu se faire en raison des calendriers qui ne s'accordaient pas.

Il faut aussi rappeler qu'en dépit des interpellations répétées de l'opposition crédible et significative qui réclame une CEI consensuelle qui pourrait garantir des élections justes et transparentes, le gouvernement Ivoirien a formulé un projet de loi qui a été adopté en plénière par l'Assemblée nationale le Mardi 30 juillet 2019.

 


sercom
01 Aug 2019 02:23



Accueil | Politique | Société | Economie | Culture | Sport | Environnement | Contacts

La Mediane © 2012 Tous droits réservés